De nos jours, les témoignages d’épuisement, de « burn out » se multiplient. Face à des engagements toujours plus lourds à porter, beaucoup d’entre nous perdent pied. Membres du monde associatif, militant.e.s, activistes… trop souvent nous ignorons nos limites et nous oublions de prendre soin de nous, au mépris de nos besoins et parfois au détriment de notre santé. Or dans une société autant dédiée à la performance, prendre soin de soi ce n’est pas juste un comportement égoïste ou un acte isolé; c’est aussi un geste politique comme l’affirme Sonia Renee Taylor, autrice et militante : « Taking care of yourself is an act of rebellion » !

La question du soin est d’autant plus centrale quand on constate que des pans entiers de la société sont aujourd’hui portés, non plus par l’État, mais par des individus qui se regroupent au sein d’associations, de collectifs… dans l’espoir de faire changer les choses. Petit à petit nous prenons donc conscience de l’importance de placer le soin au cœur de nos réflexions, de nos actions et de la nécessité de créer des fonctionnements durables et résilients.

Avertissement : Ce site s’adresse à ceux et celles qui s’intéressent aux questions du soin et/ou qui, peut-être, vivent ou ont vécu des situations d’épuisement. Les conseils et les ressources qui s’y trouvent sont là pour te guider, t’orienter et si possible t’aider. Ils ne remplacent en aucun cas le soutien de spécialistes avec qui le traumatisme pourra être exploré en profondeur.